Jardins de la Maison de la Nature 

Jardin de famille

Le jardin de famille est un project commun du CTF – Garten und Heim Liga et de l' a.s.b.l. d’Haus vun der Natur et est soutenu par le ministère de l'agriculture, l'AAT, le lycée Technique agricole d'Ettelbrück ainsi que la Fédération Horticole. 

Picture 2

Le jardin de famille est un jardin de présentation qui, à côté du jardin scolaire, du jardin d'arbres fruitiers, des surfaces agraires, de l' étang, etc..., complète bien les infrastructures de la Maison de la Nature. Le jardin de famille est disposé de manière pilanthropique et en harmonie avec la nature. L'objectif étant de transmettre au jardinier des idées sur la plantation des légumes.

Plusieurs formes de jardin traditionnels sont présentées ici. En effet le jardin de famille ne présente pas uniquement un jardin médiéval et un potager classique mais également un parterre de fleurs et de décoration, des arbustes, des plantes grimpantes et des arbres. L'allée des pommiers invite à la promenade et à la flânerie. Le mur sec offre le biotope parfait à une faune habituée des endroits chauds et secs. 

Les visiteurs du jardin de famille peuvent s'informer et se documenter dans ce jardin modèle ou encore s'y promener et s'y reposer. 

Trockenmauer2_190509

Concept et plans: Mme Lauri Rollinger – AAT-Garten- und Teichfreunde

Plantation et installation: Lycée Agricole Ettelbruck, Service des parcs - Ville de Luxembourg, d’Haus vun der Natur a.s.b.l.

Entretien et maintenance: Laurence Ernst: Service des Parcs - Ville de Luxembourg, d’Haus vun der Natur a.s.b.l.

Le project s'est réalisé par étapes et sur une période longue de plusieurs années: ainsi la plantation officielle a commencé le 17 avril 2004. Le Regulus Junior-Club a planté une haie à cette occasion. Le 4 juin 2004 le jardin de papillon et d'abeilles a été peuplé de plantes vivaces avec le soutien du Club Soroptimist Doyen. Le 20 juin 2004 le couple grand-ducal a planté un arbre à l'occasion de la fête de la Nature. En mars 2005 le mur sec a été construit et planté. La planification du jardin de campagne a été réalisée dans le cadre du travail de fin d'année d'une élève de 13ième Technique - Section horticulture du Lycée Technique Agricole. 

A l'occasion des 75 ans d'existence de la Fédération horticole s'est déroulé dans le jardin de famille en septembre 2006 le project annuel interrégional Saar-Lor-Lux avec la collaboration du Lycée Technique Agricole et des classes d'horticulture de 12ième du Luxembourg, de la France et de l'Allemagne. En seulement 3 jours les élèves ont finalisé le jardin médiéval. Le 4 octobre 2006 le jardin de famille a été inauguré officiellement par le Ministre de l'agriculture Fernand Boden ainsi que par Viviane Loschettter, échevine de l'environnement de la Ville de Luxembourg. 

Le jardin de famille est divisé en 4 parties :

Le potager classique qui se trouve dans presque tous les jardins. Clôturé ou surélevé, le potager est apprécié pour ses légumes frais et sains. 

Par la rotation des cultures, les légumes associés, les engrais verts et le mulch, le jardin de famille fonctionne sans engrais minéralisés et sans pesticides. La devise: contenir les parasites par des organismes auxiliaires et utiliser les propriétés positives des plantes. 

Lors de la visite de la Maison de la Nature vous obtiendrez des conseils et des informations sur la rotation des cultures et les plantes qui sont favorables à certains types de voisins ainsi que celles qui éloignent les parasites. 

Picture 4

Le traditionnel jardin de campagne rappelle à des variétés anciennes de légumes comme par exemple les bettes et le rutabaga. Il montre également comment combiner les légumes et les fleurs. Jusqu’au 9ième siècle, le jardin de campagne ne contenait que des plantes qui servaient à l’alimentation. À partir de ce moment, de plus en plus de fleurs venant de la région méditerranéenne et du Proche-Orient ont enrichi les jardins. Après la chute de Constantinople  les bulbes comme les jacinthes, les tulipes et les narcisses ont envahi nos jardins.  Ce ne fut qu’après la découverte du nouveau continent que des fleurs et des légumes d’Amérique ont complété la diversité de nos jardins. 

Dans notre jardin de campagne se trouve aussi un parterre d'herbes ainsi qu' un parterre surélevé en spirale d'herbes aromatiques, qui permet d'accumuler la chaleur et crée un microclimat bénéfique pour les herbes aromatiques sensibles au froid .

Bauregart_Fass_290609

Dans les jardins médiévaux se trouvait une large diversité de légumes et d'arbres fruitiers ainsi que d'herbes aromatiques. La société médiévale entretenait avec le monde végétal un lien plus direct que nous aujourd'hui et s'entouraient de plantes qui avaient une utilité directe dans la vie quotidienne. Les plantes étaient utilisées  pour cuisiner, guérir, nettoyer, teinter ou coller. Ce n'est que plus tard que le jardin sera un lieu de plaisir pour les nobles et pour les religieux, un endroit de méditation. 

Notre jardin médiéval se compose de deux parties qui sont séparées par une pergola. La partie supérieure comprend quatre carrés plantés de fleurs et d’épices médiévales. La partie inférieure est composée d’un pré fleuri avec un banc, un bain d’oiseaux et 2 arbres fruitiers. La pergola est garnie de vignes et de roses historiques.

Mittelaltergarten

Le parterre des papillons a été spécialement conçu pour les insectes pollinisateurs et invite à la découverte du microcosme. Du printemps à l'automne, nombreux sont ces insectes pollinisateurs tels que les abeilles semi-domestiques, les abeilles sauvages, les guêpes etc... qui y élisent domicile à la recherche du pollen et du nectar. 

De plus le jardin de famille offre à ses visiteurs de nombreuses idées pour l'aménagement des jardins: murs secs, constructions des chemins, clôtures,... Des panneaux d'indications dans le jardin ainsi que de nombreuses brochures de documentation permettent d'obtenir de nombreux renseignements.

 

 

Jardin d'école 

Un jardin devrait appartenir à chaque école. Le plus enrichissant est que les élèves s'occupent à diverses périodes de l'année de leur jardin pour ainsi suivre de manière active les changements au fil des saisons. Pour offrir la possibilité aux classes scolaires de la Ville de Luxembourg qui ne disposent pas de jardin de pouvoir faire du jardinage, la Maison de la Nature a, à cet effet installé un jardin qui est entièrement aménagé par les écoles de la Ville.  schoulgart_bleih

Le jardin de la Maison de la Nature est aménagé de façon à ce que les enfants puissent facilement y travailler: fines parcelles avec de larges endroits pour marcher et des plate-bandes. 

Les classes du 1er cycle découvrent le jardin avec le clown Beppo qui organise des petits travaux avec les enfants. 

Clownegart190509

Un terrain d'apprentissage pour les enfants 

Au-delà des activités qui concernent exclusivement les travaux de jardinage, le jardin permet également d'éveiller l'intérêt des enfants pour la nature. Notre jardin est un terrain d'expérience où les enfants apprennent les bases du fonctionnement des plantes, de leur diversité et de leur importance dans notre alimentation quotidienne. Les enfants travaillent en harmonie avec la nature, plantent, sèment, prennent soin et récoltent. L'évolution du jardin au fil de l'année entretient un certain suspens et crée une dynamique bénéfique. 

Surprises dans le jardin  

Les activités de jardinage amènent parfois des surprises et découvertes. Ainsi par exemple, en creusant, les enfants pourraient s'étonner de voir un verre de terre, le tunnel d'un campagnol ou encore la ponte d'un escargot de Bourgogne. Ce jardin offre donc la possibilité de découvrir spontanément  des thèmes nouveaux qui enrichissent les cours d'éducation à la nature. 

Un jardin pour la diversité biologique 

Des observations écologiques peuvent s'illustrer sur ce terrain d'expérience. Citons par exemple des installations pour la protection des insectes et des oiseaux ainsi qu' une prairie. Ces installations peuvent être aménagées par les enfants eux-mêmes. Les enfants de la Ville de Luxembourg ont par exemple construit un vermicompostage et une spirale d'herbes aromatiques avec du libage. 

Porter la responsabilité

Les enfants travaillent dans les différentes parcelles du jardin et portent ainsi la responsabilité des travaux de jardinage et des végétaux qui y sont plantés. 

De plus s'occuper d'un jardin est une activité physique bénéfique pour les enfants. En effet, la plupart des travaux (creuser, ratisser, étaler le compost, planter des arbres ou des haies) requiert une activité manuelle et physique. 

 

 

Serre 

La serre permet des semis précoces. Les plantes seront repiquées plus tard dans le jardin (ex: salade, potiron, courgette, fleur, tomate). Des fenêtres automatiques fonctionnant au gaz s'ouvrent quand il fait trop chaud. 

Picture 1

La construction d’un „Capteur solaire à air“, un projet impliquant des jeunes, engagés dans un Service Volontaire d’Orientation (SVO), sur initiative et d’après une idée de Marcel Barros, en collaboration avec natur&ëmwelt et le Service National de la Jeunesse.

=> http://projetsolar.wordpress.com/


Le mercredi 17 octobre 2012 un capteur solaire à air pour le chauffage du sol de la serre de la Maison de la Nature à Kockelscheuer a été inauguré. Des jeunes volontaires du Service National de la Jeunesse ont réalisé ce projet.

 

 

Parterre d'herbes aromatiques 

Le parterre d'herbes comprend 4 parcelles : les herbes condimentaires, les plantes médicinales, les herbes aromatiques et la menthe.

_DSC0074

 

 

 

Arche de jardin 

L’objectif d'une Arche de jardin est de créer une multitude de différents habitats pour de nombreux animaux dans un espace restreint. Avec différents matériaux, des abris et des sites de nidification sont créés pour des amphibiens, des reptiles, de petits mammifères, des oiseaux et des insectes.

Des murs de clayonnage décorés d’argile, des branches et des boîtes de paille sont fréquentés par les insectes, en particulier les abeilles et les guêpes. Les branches, les brindilles et les troncs d'arbre combinés avec des feuilles et de l’herbe abritent la même diversité d’espèces que la couche de litière de la forêt. Des nids pour les perce-oreilles sont construits à partir de pots de fleurs remplis de laine de bois ou de paille. Des nichoirs autour de l’arche sont habités par les oiseaux. Les amphibiens et les reptiles apprécient l’abri que leur offrent les briques, les tuyaux et les tuiles.

gartenarche

 

=> La brochure sur notre jardin est disponible dans la Maison de la Nature.

 

Agenda

16.09 - 28.10 

Permanences mycologiques: les samedis de 18h 19h30

18.10 - 20.10 

Ausbildungsbaustelle Trockenmauern in Manternach (AUSGEBUCHT)

19.10 

E nohaltege Rallye

21.10 

Chantier nature: Enlever les rejets de saules am Soud prs de Bergem

21.10 

Chantier nature: Plantations pour abeilles solitaires au parc de la Ville de Luxembourg

24.10 

Wissenschaftliches Kolloquium: Fr Naturschutz begeistern - Neue Wege in der Kommunikation

twitter

youtube


  Inscrivez-vous notre   Newsletter